Paroisse de Château Thierry / Monneaux
Les 6 affirmations du protestantisme
Les protestants sont des chrétiens qui participent volontiers au mouvement oecuménique et qui se reconnaissent dans ces six affirmations :

À Dieu seul la gloire
Rien n’est sacré ou absolu en dehors de Dieu. Les protestants contestent le caractère absolu de toute entreprise humaine. Au nom d’un Dieu de liberté, ils proclament la liberté de conscience de tout être.

La grâce seule
La grâce et l’amour gratuit et originel de Dieu pour l’humanité. Indépendamment de ses mérites, l’être humain est déjà sauvé. Cette confiance en Dieu le rend responsable. Ainsi aimé, l’homme est apte à aimer son prochain.

La foi seule
La foi naît de la relation de l’être humain avec Dieu. Elle est parfois une rencontre, toujours une recherche parsemée de doutes et d’interrogations. Tout être humain est libre de recevoir la foi.

La Bible seule
La Bible est la seule autorité reconnue des protestants qui y voient le livre d’une humanité juive et chrétienne se voulant reliée à Dieu. L’intelligence de son message aujourd’hui provient des efforts de toutes les Eglises dans le respect de leur diversité.

Des Églises toujours à réformer
Les églises rassemblent ceux qui se reconnaissent dans le Dieu de Jésus-Christ, notamment par le baptême et la Cène. En tant qu’institutions, elles n’exercent pas de médiation entre les fidèles et Dieu. Communautés humaines, elles évoluent sans cesse au rythme de l’humanité.

Le sacerdoce universel
Chaque baptisé a une place identique dans l’Eglise, qu’il soit laïc ou pasteur : ce dernier est un homme ou une femme qui a reçu une formation théologique en vue d’aider les autres à avancer dans leur propre réflexion. Le témoignage d’une foi active est la mission de tous les protestants.
Pâques


Au matin de pâques, les femmes allèrent au tombeau de grand matin, en apportant les aromates qu'elles avaient préparées. Elles trouvèrent la pierre roulée de devant le tombeau; elles entrèrent mais ne trouvèrent pas le corps du Seigneur Jesus. Comme elles étaient perplexes à ce sujet, deux hommes survinrent devant elles, en habits éclatants. Toutes craintives, elles baissèrent le visage sur la terre; mais ils lui dirent: pourquoi cherchez-vous  le vivant parmi les morts ? Il n'est pas ici, il s'est réveillé. [...] Elles s'en retournèrent du tombeau pour raconter tout cela aux Onze et à tous les autres.

Evangile de Luc 24.1-5 ; 9

pt_evangile_luc
Créer un site avec WebSelf
© lvd 2010